Galette briochée et confiture de lait

Avant de commencer cet article, je tiens à vous souhaiter tous mes vœux pour l’année 2012. Merci à vous, oui, vous qui me lisaient, de passer dans une nouvelle année qui promet d’être gourmande une fois de plus, que ce soit côté salé, ou côté sucré, quoique, en ce moment, il est clair que je me laisse doucement bercer par la magie du sucre.

On avance dans une nouvelle année, et en même temps, cela permet de faire un bilan sur l’année écoulée.
Waouh. 2011 aura été une année…mmmmmh, comment dire? à la fois passionnante et épuisante. Côté professionnel, j’ai trouvé un nouveau travail, qui m’aura emporté dans le tumulte parisien pendant 2 mois (ça pourrait presque être le titre d’un livre de la Bibliothèque Rose « Miss Crumble dans la grande ville »). Paris, je connaissais pour y avoir déjà été. Pour de brefs séjours. Et là, j’y débarquais la lundi matin 8h34 pour en repartir le vendredi soir à 18h21 (je me souviens encore parfaitement des horaires). Pleins de nouveautés. Mais que du positif!

New job, new life? presque. J’avoue que Mister Crumble a vraiment assuré pendant mes 2 mois d’absence de travail sur Paris. Il s’est occupé de beaucoup de choses en semaine pour que moi, en revenant le vendredi, je n’ai plus qu’à approuver. Mais de quoi s’est-il occupé? De notre mariage bien sûr! Notre BIG DAY. Notre jour à nous, rien qu’à nous. Cette journée restera pour toujours dans nos mémoires, et ce n’est pas pour faire notre auto-promo, mais, on a été plutôt très bons. Bien sûr, ça a été un mariage simple, sans tralala, mais il a été à notre image. Nos familles et amis(es) se sont amusés, ont fêté les mariés comme il se devait, et c’était juste parfait. Et c’est ça le plus important finalement.

Et 2012 dans tout ça? je ne vais pas sortir la phrase à la mode du style « de toute façon, le 21 décembre c’est la fin du monde donc a quoi ça sert » ou encore « c’est la crise », phrase qui me mine le moral…oui, le monde n’est pas au top en ce moment. Et justement, c’est le moment de profiter des petits (et grands plaisirs) que chaque instant que la vie peut nous apporter. 2012 sera une année où on prévoit donc de faire plein de choses(je dis ça je dis rien). Promis!

Pour débuter l’année en beauté, voici un joli défi, qui nous est proposer par Recette de. et pour une fois, je ne participe pas en tant que candidat, mais en tant que jury. Et oui, ça fait de bien de passer de l’autre côté de la barrière (promis, je ne serais pas méchante du tout)

Ce mois-ci, calendrier gourmand oblige,le thème que le jury a choisi est : la Galette des Rois revisitée, pour fêter comme il faut l’Epiphanie, qui est….demain!
Les membres du jury qui vont m’accompagner dans mon difficile travail sont :

Vous pouvez participer à partir du 5 janvier 2012 jusqu’au 30 janvier 2012, minuit. Pour le reste du règlement regardez par ici. Sinon, les lots sont très très sympa : une valise de 27 poivres différents, un fait-tout vapeur, et un lot de 3 couteaux céramiques. Quoi? ? Comment ça Noël est déjà passé? Pas du tout du tout, il en restait encore un peu au fond de la hotte du Père Noël.

Sinon, pour vous donnez un peu d’inspiration, voici ma recette de galette pour changer du traditionnel combo « pâte feuilletée/frangipane » (pourtant, j’adore ça), une galette briochée. On va dire que c’est une galette presque light…Et la forme du Kouglof (=tête du roi=couronne) sert à rappeler la couronne, qui normalement, se met sur la tête de celui ou celle qui trouve la fève, mais là, la couronne on la mange!

Infos recettes

Ingredients :


  • 250 gr de farine de gruau (à défaut de T45)
  • 125 gr d’œufs entiers
  • 20 gr de lait
  • 25 gr de sucre semoule
  • 5 gr de sel
  • 10 gr de levure fraîche
  • 150 gr de beurre
  • 2 jaunes d’œuf pour la dorure

En un coup d'oeil :



Difficulté : Moyen
Durée préparation : 20 min
Temps de repos : 4 H
Durée cuisson : 15 min
Température four : 180°C

Tous les ingrédients doivent être froids. Faire fondre la levure dans le lait. Mettre les poudres dans le robot, ajouter les ¾ des œufs, puis le lait à la levure et pétrir au crochet  pour obtenir une pâte homogène. Ajouter le reste des œufs. Continuer à pétrir environ 10mn, la pâte doit se décoller des bords. Incorporer petit à petit le beurre froid détaillé en dés. La pâte doit se décoller à nouveau des parois. La garder suffisamment molle pour un résultat moelleux. Filmer au contact et laisser pousser 2 heures à température ambiante (moi, en hiver, je la mets directement à côté du radiateur). La rabattre pour chasser l’air. Filmer le pâton légèrement aplati  et réservez-le au réfrigérateur une bonne heure.  Donnez lui  ensuite une forme de couronne ne pas oublier de cacher la fève. Ensuite, dresser dans un moule, ou poser directement le pâton sur la plaque de cuisson recouverte d’un papier siliconé ou sulfurisé. Dorer et laisser pousser 2 heures environ à température ambiante. Redorer la pâte, avant d’enfourner à 180° pour environ 15 à 20mn à surveiller. Laisser tiédir à la sortie du four et décorer avec de la confiture de lait.

Recette d’après Mercotte.


Articles relatifs


Article similaire

Kringle estonien

  Date : 18 décembre 2013
  brioche estonie, brioche viennoise, kringel estonien
Article similaire

La galette des rois de Christophe Michalak

  Date : 4 janvier 2012
  christophe michalak, crème amandine, frangipane, galette, michalak, pate feuilletée, pithiviers
Article similaire

Galette des rois de M. Michalak. Mais pralinée.

  Date : 3 janvier 2013
  crème amandine, épiphanie, galette des rois, pralinée, sirop d'érable

Commentaires

Déposer un commentaire

  1. LadyMilonguera

    Moi, j’approuve, en plus avec de la confiture de lait, c’est trop miam !


  2. Amandine

    Rien que le nom me met l’eau à la bouche !!


  3. Elodie

    Super gourmande ! Très appétissante cette galette brioche !


  4. julia

    Bonne année a toi aussi Miss Crumble et merci pour cette jolie recette…faut que je m’achete un moule a kouglof!!!


  5. mathilde

    J’adore!!! c’est original et ça a l’air très bon :D


  6. Gen

    Bonne année à toi aussi! Et félicitations pour ton mariage!


  7. Laurent

    Entre deux bouchées de brioche, je te souhaite moi aussi une belle et gourmande année !!


  8. Mély

    J’ai prévu de participer au défi qui m’a l’air bien chouette :-)
    J’en profite pour te souhaiter une bonne année !


  9. Delphine

    Je ne participerai pas car n’aimant pas la galette/la frangipane, je ne réaliserai pas quelque chose qui ne me plairait pas :) Cela dit je te souhaite mes meilleurs voeux pour 2012, qu’elle soit remplie de bonheur et de gourmandise !
    Grosses bises,
    Delphine