Flammekueche

thumbnail

Prononcez « Flam’koureu ». Traduisez par « tarte flambée ». Attention, je n’ai pas dit « cramée », ni « flambée à l’alcool », mais flambée car cuit au feu de bois. Ce joli mot, pas très glamour je vous l’accorde, sonne comme un appel à la convivialité. Cette tarte, qui apparait pour certains, comme une variante de la pizza italienne (j’ai déjà vu dans un restaurant de…

17

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer