Brioche Léopard au chocolat et zestes d’orange

Quelle est jolie cette brioche ! J’adore cet effet de trompe l’oeil (moi qui d’habitude n’aime pas trop l’imprimé léopard).  Cela fait une éternité que cette recette est apparu sur les blogs et réseaux sociaux. On retrouve cette recette dans deux versions : celle au chocolat (qu’on voit le plus souvent), et une au thé matcha (un dégradé de vert, c’est très joli aussi, j’essaierais la prochaine fois). La recette que je vous propose aujourd’hui, c’est la brioche léopard au chocolat et aux zestes d’orange. 

En réalité, plutôt que brioche, on devrait dire « pain de mie » ou « pain au lait » (ça fait un peu moins gourmand que de dire brioche), parce qu’il y a peu de beurre et pas d’oeuf. Mais bon, disons une brioche léopard, le super effet sera de toute façon au rendez-vous ! Cette version aromatisée aux zestes d’orange, je l’ai trouvé sur le blog de Carole.

La recette en elle-même n’a rien de compliqué. Pas besoin de pétrir longtemps. Il faut simplement un peu de temps pour faire les motifs.

Le plus sympa dans la réalisation, c’est vraiment le moment où on coupe la première tranche de brioche cuite, et qu’on découvre l’effet léopard ! J’ai fait « Waouh » ! Alors que bon, c’est pas comme si je ne savais pas à quoi m’attendre… Mais là, c’est moi qui l’ai fait, donc, c’est encore mieux !

À vous de jouer !

INGRÉDIENTS

Pour un moule de 22 x 11 cm :

  • 25 gr de fécule de maïs
  • 250 ml de lait + pour badigeonner
  • 50 gr de beurre
  • 1 orange non traitée
  • 70 gr de sucre
  • 3,5 gr de levure sèche de boulanger
  • 375 gr de farine (T55 ou T45)

Pour la pâte marron foncée :

  • 15 gr de cacao en poudre non sucré + 1 cuillère à soupe de lait

Pour la pâte marron plus clair :

  • 5 gr de cacao en poudre non sucré + 1 cuillère à café de lait

Pour le glaçage :

  • Sucre glace et eau

INSTRUCTIONS

Dans une casserole, mélanger, à l’aide d’un fouet, la fécule de maïs et le lait. Porter à ébullition en remuant sans cesse. Attention, le mélange va épaissir d’un coup. Retirer du feu, ajouter le beurre. Bien mélanger.
Transférer la préparation dans un récipient et laisser tiédir environ 30 à 40 minutes.

Réhydrater la levure dans un peu de lait tiède. Ajouter la farine, le sucre et la levure. Mélanger et laisser reposer 10 minutes.
Pétrir une dizaine de minutes, jusqu’à ce que la pâte soit bien souple et élastique.

Couper la pâte en 2. Dans une moitié, ajouter les zestes de l’orange (j’ai mis la moitié de l’orange), prélevés à l’aide d’une râpe fine. Mettre de côté, sous un linge. Ce sera la pâte claire.

Couper l’autre moitié en 2 morceaux.
Dans l’un, ajouter 15 gr de cacao mélangé au lait. L’incorporer en pétrissant pour obtenir la pâte marron foncée.
Dans l’autre, ajouter 5 gr de cacao mélangé au lait. et l’incorporer afin d’obtenir la pâte marron plus clair.

Former des boules avec chaque pâte. Les fariner légèrement et les disposer dans un récipient fermé hermétiquement. Les entreposer au réfrigérateur 12 h OU laisser reposer 1h30 à température ambiante.

Le lendemain ou 1h30 plus tard :
Diviser chaque morceau de pâte en 2.

Puis une moitié en 3 morceaux, et l’autre moitié en 4.
Vous obtenez donc 7 morceaux de chaque couleur. En tout, 21 morceaux. Pas la peine de faire des morceaux égales au gramme près. 

Prendre un morceau de pâte marron clair. Former un boudin fin, l’aplatir puis l’enrouler sur lui-même.
Prendre un morceau de pâte marron foncée, former un boudin d’une quinzaine de cm puis l’aplatir. Poser la pâte marron clair dessus et enrouler la pâte marron foncée par-dessus. Vous pouvez l’entourer complètement et souder ou seulement une partie. 

Prendre un morceau de pâte claire, former un boudin, juste un peu plus grand que le marron foncé, puis l’aplatir. Poser le boudin marron foncé dessus et refermer la pâte claire dessus. Bien la souder.
Renouveler jusqu’à épuisement des morceaux de pâte.

Rouler chaque boudin pour l’étirer et qu’il fasse environ le double de la longueur du moule (env. 42 cm). Couper en 2 chaque boudin, puis les disposer dans le moule chemisé de papier cuisson, ou beurré si nécessaire. Alterner les parties coupées à chaque bout du moule.
Couvrir d’un linge propre et laisser reposer 1h à 1h30 à température ambiante. Elle doit doubler de volume.

Préchauffer le four à 200° C.
Badigeonner la brioche d’un peu de lait.
Enfourner et baisser immédiatement à 170° C. Cuire 35 à 40 minutes.
Laisser refroidir sur une grille.

Préparer le glaçage : mélanger le sucre glace avec un tout petit peu d’eau. Verser sur la brioche. Saupoudrer de noisettes concassées. Vous pouvez aussi préparer un glaçage au chocolat noir, au lait ou blanc, selon vos envies.


Articles relatifs


Article similaire

Cupcakes au chocolat décoration citrouille

  Date : 29 octobre 2016
  cupcake, cupcake chocolat, pate à sucre
Article similaire

Brioche vegan roulée à la cannelle

  Date : 11 mars 2017
  brioche, brioche sans beurre, brioche sans oeuf, brioche vegan
Article similaire

Brioche Babka au chocolat noir

  Date : 30 avril 2020
  babka, brioche chocolat

Commentaires

Déposer un commentaire

  1. LadyMilonguera

    Super tentante cette brioche !



J’ai lu et accepte la politique de confidentialité.