Gelée de coing

gelee-coing

C’est la saison des coings ! Alors vite vite, j’en profite pour refaire le plein de pots de gelée de coings ! Une belle gelée bien brillante. Sur une tartine de pain complet, de campagne, avec du beurre ou, comme je le fais depuis que j’essaie de faire attention à ma consommation de gras style beurre-fromages (ma petite rate me remercie en ce moment), de la PUREE D’AMANDES ou de CACAHUÈTES !!!! (ma GRANDE passion du petit déj’ en ce moment). Et je parle bien de purée, pas de beurre hein ? Ici, il s’agit d’amandes ou de cacahuètes, réduits en purée, sans aucun ajout de matières grasses ou de sucre, comme il y en a dans le beurre de cacahuètes par exemple (et pourtant que c’est bon).

 

Infos recettes

Ingredients :


  • coings mûrs
  • sucre blanc (pas de sucre non raffiné) (950 g par litre de jus de coing)
  • citrons(1 par litre de jus de coing)

En un coup d'oeil :



Durée préparation : 2 jours
Durée cuisson : 2 h
Pour 8 pots à confitures de 250 gr

La veille.

Frottez les coings avec un torchon sec pour retirer le duvet, puis lavez-les et retirez les petites feuilles qui restent de la fleur. A l’aide d’un couteau bien aiguisé, coupez les fruits en quatre, assurez-vous qu’ils ne sont pas véreux, et coupez-les en dés, sans les peler ni retirer le coeur. Attention aux doigts.

Mettez les fruits dans une grande marmite, versez juste assez d’eau pour les recouvrir, couvrez, et amenez à frémissement. Laissez cuire 1 heure environ à couvert, jusqu’à ce que les fruits soient bien tendres.

Versez les fruits et le jus à travers une passoire fine dans un grand saladier, et pressez les fruits délicatement pour extraire un maximum de jus. . Nettoyez la passoire, tapissez-la d’étamine humidifiée (ou d’un torchon propre et humide si vous n’avez pas d’étamine) et filtrez le jus à nouveau pour retirer toutes les débris solides, ce qui permettra d’obtenir une gelée bien limpide. Couvrez et laissez reposer au frais une nuit.

Le jour même.

Mesurez la quantité de jus obtenu et versez-le dans la marmite lavée. Pour chaque litre de jus, ajoutez le jus d’un citron et 950 g de sucre. (On obtient 1 litre de jus avec environ 1.8 kilos de coings.)

Mettez la marmite sur feu vif et mélangez régulièrement jusqu’à ce que le sucre soit dissout. Amenez à ébullition et faites cuire en écumant régulièrement la surface. Ne vous laissez pas avoir, il faut laisser bien prendre la confiture. Pour moi, c’est bon quand de petites bulles se forment à la surface.

Mettez une soucoupe au congélateur pendant que le gelée cuit. Pour vérifier que la gelée est prise, versez une goutte sur la soucoupe très froide, attendez quelques secondes, puis penchez la soucoupe : si la goutte glisse, la gelée doit cuire plus longtemps. Si elle fige, la gelée est prête.

Pendant que la gelée cuit, nettoyez les pots et les couvercles à l’eau très chaude. Je n’ai jamais vu ma maman stériliser les pots, donc, je ne le fais pas, et ça marche très bien comme ça. Eau chaude+essuyage avec un torchon propre et c’est bon.

Versez la gelée très chaude dans les pots très chauds à l’aide d’une petite louche. Essuyez les rebords et les éventuelles coulures à l’aide d’un torchon humide bien propre. Attention les doigts, c’est brûlant ! Écoutez votre bon sens et prenez un torchon pour tenir les pots pendant que vous les nettoyez.

Fermez bien les pots et laissez refroidir sans y toucher. Vous allez entendre les couvercles « claquer ». C’est la mise sous-vide de votre gelée en quelque sorte. Mettez des étiquettes (chez moi, ça évite que Mister Crumble me demande ce qu’il y a dans les pots).

Gardez-les dans un endroit tempéré et sombre. Si vous y arrivez, laissez la gelée quelques mois tranquille, les parfums se développent avec le temps.

Recette de Clotilde Dusoulier

coing


Articles relatifs


Article similaire

Gelée oranges sanguines et mandarines

  Date : 6 mars 2015
  confiture, gelée, gelée d'oranges, mandarines, oranges sanguines
Article similaire

Gelée de fraise

  Date : 4 juillet 2010
  fraise, sucre
Article similaire

Confiture rhubarbe et banane

  Date : 15 mai 2015
  confiture, confiture rhubarbe, confiture rhubarbe banane

Commentaires

Déposer un commentaire

  1. floriane

    merci pour cette recette, j’adore la gelée de coings!