Dégustation des Bières de Mars – Bière de Printemps

bieres-printemps-alsace

Fin mars (je sais, ça fait déjà un moment), j’ai organisé une petite soirée entre copines à la maison pour goûter différentes bières de Mars alsaciennes. Et oui, je fais parti des filles qui aiment boire des bières (du vin aussi, je ne suis pas sectaire). Au Printemps, nous avons la chance de pouvoir voir fleurir un choix de bières saisonnières, plus ou moins typée, dans les brasseries artisanales, ou non, ou dans les micro-brasseries. 

Chacune des amatrices de bières (big up au CBBATAA) a donc ramené une bière de Mars de son choix.

Mais avant tout, qu’est-ce qu’une bière dite de Mars ? Elle est aussi appelé bière de Printemps. Normalement, elle n’est produite qu’à partir du 29 mars. Pourquoi cette date (qui n’est plus très respectée) ? Parce que c’était le dernier jour de brassage autorisé par la loi au 19e siècle. Pour assurer une hygiène parfaite de la bière (parce que la fermentation est un processus qui doit se faire dans un environnement sain), et comme notre ami le réfrigérateur n’existait pas, la seule façon de permettre un ensemencement biologiquement correct du moût par les levures sauvages de l’air ambiant, était de le faire pendant les périodes les plus froides de l’année, donc d’octobre à mars. Cette bière est produite en quantité limitée, et quand y en a plus, y en a plus.

Côté saveur, on doit retrouvé de fermentation haute (lorsque la levure haute a épuisé le glucose, elle remonte à la surface de la bière) ambrée et peu alcoolisée (entre 4,5 à 5,5°); elle est moins amère (moins houblonnée), moins alcoolisée, même si elle est très colorée (souvent par ajout de caramel ou des extraits de plantes colorantes), et légèrement épicée. Ces critères sont valables (+ le fait de ne pouvoir la vendre que pendant le mois de mars) pour détenir l’appellation « Bière de Mars ». L’autre appellation « Bière de printemps » ne restreint pas les ventes à un seul mois dans l’année.

(Comment ça, vous avez cette image de nous en tête ? :-) Mauvaise langue)

Revenons à notre dégustation. Sur la table, prête à être gouté bu et noté  :

– Jubilator

– La Météor de Printemps

– L’oncle Hansi

– La Perle

– La Saint-Claude

5 bières à tester, gouter. On a essayé de marquer nos impressions, ce qu’on cherchait d’une bière de Mars (comme ce qu’on attend d’une bière de Noël) : comme l’atmosphère du printemps, on voulait des notes florales, un peu d’amertume, une jolie couleur de miel et pas trop de sucre. On a même noté de 1 à 5 les 4 critères précédemment cités (sucre, amertume, couleur et note). On a essayé d’être sérieuse. Promis.

Entre bretzel, saucisson et tartes flambées, on a réussi à trouvé la bière qui avait notre préférence. Contre toute attente (parce qu’on pensait que les bières de petites brasseries allaient être plus typées « saison » que d’autres), c’est la Météor de Mars qui a remporté la mise. À noter que la Perle n’était pas mauvaise non plus. Et ce n’est pas la jolie étiquette qui nous a fait pencher en sa faveur, on est des filles je sais mais les autres bouteilles se défendaient très bien aussi en terme packaging.

biere-meteor-printemps-2015

La gagnante de notre dégustation ! 

Photo piquée chez @Toutielicious

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.


Articles relatifs


Article similaire

Ceci n’est pas une boisson de St Valentin

  Date : 5 mars 2012
  betterave, boisson, gingembre, pomme, smoothie
Article similaire

Tarte aux myrtilles et sirop de rhubarbe

  Date : 23 juillet 2012
  boisson, été, myrtille, rhubarbe, sirop, tarte
Article similaire

Mi-cuit ou fondant au chocolat

  Date : 16 janvier 2011
  chocolat, dessert, fondant, michalak

Commentaires

Déposer un commentaire