Chiacchiere (bugnes italiennes)

bugnes-beignet

On est mardi! Et dans une semaine pile (le 4 mars), c’est mardi gras. Pour cette occasion, j’ai sorti l’huile et ma grosse casserole à fond bien épais, et je vous ai fait des beignets. Aujourd’hui, on commence par une version « light », et surtout simple, des bugnes. Enfin, la version italienne des bugnes. Avec des zestes de cédrats dedans. Ca croustille sous les dents. C’est bon, et mes cheveux sentent le sucre et les beignets. Et évidemment, je suis la fille qui s’est lavée les cheveux juste avant…

Je fais très rarement des beignets. On n’a jamais été très friture à la maison, et j’ai toujours eu un peu peur de cette grosse quantité d’huile très chaude dans la cuisine. Sans parler de l’odeur. Mais hier, il faisait beau, le printemps a toqué à la porte-fenêtre de notre cuisine et du coup, j’ai fait mes beignets la cuisine grande ouverte. Que c’était agréable. Pas vraiment un temps à manger des beignets mais un peu de gras de temps en temps ne peut pas faire de mal.

Et vous, vous faites des beignets? Juste pour mardi gras? 

Recette bugnes beignet

Infos recettes

Ingredients :


  • 220 g de farine T55
  • 20 g de sucre semoule
  • 20 g de beurre mou
  • 1 gros oeuf entier fermier (70 g)
  • le zeste d’un quart de cédrat ou d’un citron jaune ou d’une orange, non traité
  • 1 petit verre (30 g) de limoncello ou de rhum
  • 1 mini pincée de sel
  • bain de friture (huile de tournesol)
  • sucre glace

En un coup d'oeil :



Durée préparation : 15 min
Durée cuisson : 2 min
Température four : 180°C
Température huile : 170°C
Pour une quarantaine très fines
Tamiser la farine, puis ajouter le beurre, le sel, le zeste et le sucre semoule. Former une fontaine et mettre au centre l’oeuf légèrement fouetté. L’incorporer de manière à obtenir une pâte. Quand elle est à peu près homogène et encore un peu sèche ajouter la liqueur et travailler à nouveau énergiquement jusqu’à ce qu’elle devienne lisse, souple et homogène. Couvrir de papier film et laisser reposer au moins 2 heures au frais.
bugnes-beignet
Etaler la pâte très finement sur un plan de travail fariné (2 mm d’épaisseur). Si vous avez un malinoir (le même que pour faire des pâtes maison), c’est l’idéal ; passer la pâte une seule fois pour chaque épaisseur jusqu’à avoir l’épaisseur obtenu. Dans ce cas utiliser un tiers de pâte à chaque tournée.
Couper la pâte en rectangles de 10 cm de longueur et 5 de largeur, si on aime, former une fente au centre de 3 cm de longueur.
bugnes-beignet
Chauffer le bain de friture à maximum 170°C (l’huile ne doit pas fumer). Y plonger 3-4 morceaux de pâte juste quelques secondes, le temps qu’ils dorent et forment des bulles, les retourner, le faire dorer puis les poser sur du papier absorbant. Procéder de même avec le reste de pâte. Dès qu’elle est tiède-froide, saupoudrer de sucre glace et servir.

 Recette trouvée chez Edda.

 


Articles relatifs


Article similaire

Beignets alsaciens ou Fasenachtskiechle

  Date : 6 février 2013
  alsace, beignet, Fasenachtskiechle, mardi gras
Article similaire

Vrais/faux donuts

  Date : 8 mars 2011
  beignet, donougts, donuts, mardi gras, petit-déjeuner
Article similaire

Beignet « Berliner » à la confiture d’orange

  Date : 26 février 2014
  beignet, recette beignet, recette berliner, recette mardi gras

Commentaires

Déposer un commentaire

  1. LadyMilonguera

    Comme elles me font envie tes bugnes !


  2. Cookeuse

    Elles sont très réussies !