Daube aux olives et au citron

_MG_1588

Aujourd’hui, dimanche, je vous propose un bon petit plat mijoté qui fait la transition parfaite entre l’été et les mois froids et humides qui s’annoncent. Vous aussi vous avez encore envie de soleil dans vos plats mais plus trop de salade légère (à chaque plat sa saison, et la salade tomate/mozza, même super bonne, quand il fait froid, elle ne réchauffe pas vraiment)? Voici une daube de boeuf olives et citron, et sa purée de pommes de terre.

Réalisée avec des produits de mon partenaire Toupargel, cette recette est venue ensoleiller et réchauffer un dimanche bien tristounet.

Recette familiale, facile à faire (genre, on peut participer à l’apéritif pendant que ça cuit tranquillement tout seul), cette daube de boeuf (je n’aime pas trop ce mot d’ailleurs « daube » ; le terme « mijoté » serait plus sympa pour ce plat qui en vaut vraiment la peine!

Ma recette vous plait? alors venez voter pour elle sur la page Défis des blogs Cuisine AZ et Toupargel.

Daube de boeuf aux olives et citron

_MG_1558

Infos recettes

Ingredients :


  • 1 kg de mélange Boeuf bourguignon 100% Charolais
  • 200 g de lardons fumés
  • 200gr d’olives noires et vertes
  • 1/4 de citron confit au sel
  • 1 cuil. à soupe de graines de fenouil
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 2 oignons
  • 1 cuil. à café de sel
  • 1/2 cuil. à café de poivre
  • 1 cuil. à soupe de farine
  • 1,5 litre de vin blanc
  • 1 cube de bouillon de bœuf
  • 2 gousses d’ail
  • 2 branches de thym
  • Sel et poivre du moulin

En un coup d'oeil :



Difficulté : Moyen
Durée préparation : 30 min
Durée cuisson : 2h30
Nombre personnes : 4-6

Faire dorer les morceaux de viande (décongelés au préalable) 5 minutes dans l’huile d’olive, dans une grande cocotte (il faut penser qu’on va rajouter du liquide après).

Retirer la viande de la cocotte, mettre les oignons et l’ail émincés. Laisser cuire 8 à 10 minutessur feu moyen pour les faire légèrement colorer.

Remettre la viande, la saupoudrer de farine en mélangeant sur feu vif.

Verser le vin blanc avec le cube de bouillon délayé dans 50 cl d’eau ; ajouter le thym et les graines de fenouil.

Saler, poivrer, couvrir la cocotte, laisser cuire 1h30 à feu doux.

Au bout de ce temps, ajouter les olives et le morceau de citron confit. Laisser cuire encore 1h, toujours à feu doux.

15 minutes avant la fin de cuisson, saisir les lardons dans une poêle sans matière grasse, et les ajouter dans la cocotte.

Servir bien chaud avec la purée de pommes de terre à l’huile d’olive, qu’on aura fait cuire dans une casserole à feu doux (ou au micro-onde).

 

_MG_1543

Astuces cuisson de cette daube de boeuf

Autrefois braiser signifiait cuire sur la braise dans un récipient clos avec un couvercle à rebord sur le quel on plaçait également de la braise pour que la préparation cuise dessus et dessous.

Ce mode de cuisson s’appelle un braisage et l’aliment cuit de cette façon un braisé. Le braisage s’applique aux viandes de deuxième et troisième catégorie.
Le braisage à brun (qui s’applique à la viande de boeuf consiste à faire revenir l’aliment dans un corps gras et le faire colorer. L’idée est de former une croûte qui va retenir les sucs à l’intérieur. On ajoute ensuite une garniture aromatique et on mouille avec le liquide choisi (marinade, vin rouge ou blanc, bouillon, fumet).

La viande est braisée : cuite en cocotte, à feu doux et à couvert, ce qui préserve toutes les saveurs. On fait d’abord revenir la viande dans de la matière grasse et lorsqu’elle est bien colorée, on mouille à hauteur avec du vin, de la bière ou du bouillon et on assaisonne. On cuite ensuite à feu doux pendant au moins 2h, en ajoutant au besoin du liquide. On peut préparer un braisé la veille et le réchauffer : il n’en sera que meilleur. La viande est cuite lorsque une fourchette la traverse facilement.

Mes avis sur les produits utilisés

J’ai avant tout été agréablement surprise par la qualité des produits surgelés Toupargel surtout pour des amateurs de viandes comme nous ! La viande est déjà coupée en morceaux et elle peut être cuisinée telle quelle après décongélation, c’est vraiment pratique et il n’y a que les bons morceaux ! La purée elle aussi est détaillée, on peut donc cuire la quantité que l’on souhaite.  Une expérience à renouveler sans hésitation !

La viande est déjà coupé en morceau et elle peut être cuisiner telle quelle après décongélation) ; c’est vraiment pratique. C’est un bon mélange de viande avec tous les bons morceaux  La purée elle aussi est détaillée, on peut donc cuire la quantité que l’on souhaite.

Mon avis sur la commande chez Toupargel

Mon avis n’a pas changé (le site de Toupargel non plus:) ) La variété de produits est toujours là, on sent une vraie saisonnalité dans ceux qui sont mis en avant, ce qui prouve que même si on achète du surgelé, on peut faire dans la saison. Niveau prise de commande, rien à dire, c’est super facile. On choisit sa date et sa plage horaire pour la livraison, on ne nous l’impose pas.

Mon avis sur la livraison

Comme la première fois, ponctualité 10/10. C’est Mister Crumble qui était responsable de la réception (moi étant déjà à l’IUT). La livraison est prévue entre 8h et 11h, elle a été effectué à 9h. Franchement super!

 

 

Article sponsorisé.


Articles relatifs


Article similaire

Poulet citrons confits et olives vertes

  Date : 2 octobre 2012
  citron confit, olives vertes, poulet, recette du dimanche
Article similaire

Boeuf mijoté à la bière

  Date : 27 octobre 2014
  boeuf bière, boeuf mijoté, recette viande bière
Article similaire

Salade chaude,vinaigrette framboises,entrecôtes bœuf Salers

  Date : 27 mai 2013
  asperges vertes, boeuf, entrecôte, épinards feuilles, pommes de terre, produits surgelés, race salers, salade chaude, toupargel, vinaigrette framboises

Commentaires

Déposer un commentaire