Vin chaud

_MG_8211

Ok, il n’y a plus de neige, et il ne fait plus si froid que ça, même à Strasbourg. Ce n’est pas un raison pour se priver des bonnes choses et apprendre à faire un vin chaud maison. La recette est celle que je fais habituellement mais après vous pouvez l’arranger à votre gout, et le résultat sera de toute façon changeant, en fonction des vins utilisés. Contrairement à l’idée qu’on se fait, le vin chaud ne doit pas se faire avec de la « piquette ». Prenez de bons vins, mais bon, je vous fait confiance pour ne pas non plus ouvrir une bouteille à 100€…ça n’en vaudrait pas la peine. Un rouge pas trop tannique ira très bien, sinon, en chauffant, les tannins vont vous assécher la bouche et là, vous ne dégusterez plus rien du tout… Si vous le souhaitez (et j’ai déjà testé cette version), rajoutez un peu de jus de pommes épicé que vous aurez fait la veille, les parfums auront eu le temps de se développer.

Infos recettes

Ingredients :


  • 1 l de vin rouge (Bourgogne,Bordeaux,rouge d’Otrott…)
  • 1 l de vin blanc d’Alsace (Pinot gris, Edelzwicker)
  • 100 gr de sucre en morceaux
  • 1 bâton de cannelle
  • 2 d’anis étoilées
  • 2 clous de girofle
  • 1 pointe à couteau de noix de muscade
  • le zeste d’un demi-citron
  • le zeste d’une demi-orange

En un coup d'oeil :



Pour 1,2 litre de vin chaud
Durée cuisson : 5 min

Faire chauffer les différents ingrédients et les porter doucement à ébullition. Laisser frémir pendant 3 à 5 minutes. Verser à l’aide d’une passoire dans les verres. Disposer dans chaque verre 1/2 rondelle d’orange.


Articles relatifs


Article similaire

Läckerlis de Bâle

  Date : 4 décembre 2013
  bredele, läckerli, leckerli, pain d'épices
Article similaire

Raviolis Mandu au poulet

  Date : 22 juin 2013
  corée, kimchi, mandu, poulet, raviolis coréen, recette asie
Article similaire

Gâteau à la citrouille

  Date : 19 novembre 2014
  gâteau citrouille

Commentaires

Déposer un commentaire

  1. Gen

    Hum, bonne idée le vin chaud! Joyeuses fêtes!